Publications

HISTOIRE DU MOUVEMENT LITTÉRAIRE DANS L’ÉGLISE MELCHITE DU VE AU XIXE-vol 1: Période byzantine 451-634

CRAC5

Le volume que nous publions est le premier d’une série de cinq volumes et sept tomes, et qui est encore inédit. Le travail à cette œuvre prestigieuse a été initié dès 1942, et s’est limitée à l’histoire de la production littéraire de la communauté melchite. Cette série visait à faire connaître de nombreux auteurs, en […]

> Lire la suite

The Pneumatology of Jean Corbon’s Theology of the Eucharist and Divinization. A Theology of Divinization through Gratuitous Self-giving

epoc3

This work seeks to fill the gap in studies on Jean Corbon and to contribute to contemporary debates on pneumatology with an ecumenical appeal. The specific relevance of this work lies in the well acknowledged need of Catholic theology to balance its predominant Christological conception of the Eucharist with a more fully developed pneumatology. It […]

> Lire la suite

L’identité des maronites et leur rôle dans l’établissement du Liban moderne selon Youakim Moubarak Fadi Hindi

epoc2

A l’heure des grands changements au Moyen-Orient, à l’heure où se posent les questions les plus pertinentes concernant l’avenir des chrétiens d’Orient, les libanais traversent les défis les plus sérieux de leur histoire. « L’identité des maronites et leur rôle dans l’établissement du Liban moderne selon Moubarac », vient apporter une expérience, un témoignage et […]

> Lire la suite

Actes du Colloque International: Vatican II et les Églises orientales (7-10 mai 2014)

EPOC1

Le colloque dont nous présentons les « Actes » est le fruit d’un effort de collaboration commune entre le Centre de Recherches et de Publications de l’Orient chrétien (CERPOC), de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth et le Séminaire patriarcal maronite (SPM) de Ghazir. Voulant tous les deux célébrer le cinquantième anniversaire du Concile Vatican II, les […]

> Lire la suite

Le Patriarcat d’Antioche et l’Église Maronite

Georges Khadige, Le Patriarcat d’Antioche et l’Église Maronite ; fruit de collaboration avec Le CEDROMA

> Lire la suite

Les arguments philosophiques chez les apologètes arabes chrétiens (VIIIe-XIe s)

CRAC 4

Il y eut une époque où des auteurs chrétiens arabes cherchaient à justifier leur foi par le biais de la philosophie, discipline de référence. Tous détenaient une formation philosophique assez considérable, même si quelques-uns ne s’y référaient que pour des raisons purement pragmatiques. Beaucoup d’entre eux étaient des philosophes de profession, engagés dans le travail intellectuel, maîtres d’écoles ou responsables ecclésiaux. L’assiduité de leurs efforts et l’abondance de leurs écrits permettaient la constitution d’une théologie apologétique discursive fondée sur des arguments philosophiques.

> Lire la suite

(نظرية التوحيد والتثليث الفلسفية عند يحيى بن عدي في كتابه الرد على الوراق. (تحقيق المخطوطات ودراستها

CRAC 3

Cette étude vise à mettre en valeur la relation entre la théologie et la philosophie chez Yahya b. Adi, philosophe jacobite du Xe s., directeur de l’école aristotélicienne de Bagdad. Cet objectif est réalisé par la mise en valeur de la méthode rationnelle de l’auteur pour prouver le dogme de la Trinité.

> Lire la suite

‘ISA IBN ZUR’A philosophe arabe et apologiste chrétien

CRAC 2

L’Orient chrétien, avec la richesse de ses traditions culturelles, constitue un centre d’intérêt des chercheurs, tant occidentaux qu’orientaux. Cependant, dans certains de ses secteurs, cette tradition reste encore inexplorée, voire peu connue. “Corpus de recherches arabes chrétiennes”, est une nouvelle collection que le CERPOC – FSR – USJ, lance afin de contribuer à combler cette lacune, qui concerne surtout le secteur arabe chrétien de cette tradition.

> Lire la suite

Les secrétaires nestoriens sous les Abbassides – Cécile Cabrol

scan0004

Dès sa fondation en 762, par le calife al-Mansur, Bagdad est devenue une capitale cosmopolite où les fonctionnaires et les savants chrétiens ont joué un rôle fondamental. Le secrétaire, ou kâtib, était un fonctionnaire et un fidèle serviteur qui occupait les premiers rangs de l’administration des califes.

> Lire la suite