Les secrétaires nestoriens sous les Abbassides – Cécile Cabrol

Dès sa fondation en 762, par le calife al-Mansur, Bagdad est devenue une capitale cosmopolite où les fonctionnaires et les savants chrétiens ont joué un rôle fondamental. Le secrétaire, ou kâtib, était un fonctionnaire et un fidèle serviteur qui occupait les premiers rangs de l’administration des califes. A ce titre, les nestoriens, chrétiens d’Iraq et d’Iran, présentaient des valeurs scientifiques qui les rendaient indispensables.

Cependant avant d’aborder le rôle des secrétaires nestoriens dans la société des Abbassides, il était nécessaire de présenter le contexte sociologique et culturel dans lequel ils évoluaient et de décrire les aspects techniques de leur profession dans l’administration des califes. Enfin, leur condition de dhimmis dans la société a soulevé de nombreux paradoxes que nous avons essayé de mettre en évidence à travers les écrits de leurs contemporains musulmans et chrétiens. Ainsi nous avons pu mesurer toute la dimension de leurs rôles, politiques, religieux et culturels non seulement auprès de leur communauté mais aussi auprès des plus hauts personnages de l’Empire jusqu’à la prise de Bagdad par les Mongols en 1258.

>> Pour commander cet ouvrage, cliquez ici.

Print Friendly